L’orthonyxie étant un appareillage étranger pour le corps, il se peut qu’elle fragilise les sillons latéraux des ongles ou qu’elle crée des gênes dans la chaussure. Voici quelques petits conseils quant à l’entretien et à la vie à deux avec une orthonyxie:

 

Il est important de surveiller l’évolution du traitement et de ne pas hésiter à me joindre en cas de rougeur ou de douleur inhabituelle.

Vérifier chaque jour la présence de l’appareillage et l’intégrité de l’ongle.

Au cas où l’orthonyxie se décollerait, la retirer délicatement. Si elle résiste, couper le bout qui est décollé et recouvrir l’ongle d’un petit pansement protecteur. Reprendre un rendez-vous.

Il se peut que l’orthonyxie accroche les collants ou les chaussettes, il est possible de la recouvrir avec un petit pansement qui n’adhère pas à l’ongle.

Eviter de brosser ou de frotter l’ongle appareillé pour ne pas décoller l’orthonyxie.

Porter si possible des chaussures hautes et larges à l’avant-pied pour laisser un maximum de place aux orteils.

 

Avec une orthonyxie, vous pouvez sans autre 😊 :

 

Mettre du vernis à ongle. Il est cependant préférable d’appliquer une base préalablement.

Vous baigner, car elle ne craint pas l’eau !

 

La durée du traitement de l’orthonyxie est généralement d’une année à deux ans, parfois plus selon la déformation.